Avr 04 2013

Pourquoi devez-vous prêter attention aux statistiques de votre page Facebook ? Tout simplement parce qu’elles vous indiquent vos performances et vos axes de progression dans l’animation de votre page Facebook professionnelle !

En les étudiant avec attention, vous arriverez par exemple à déterminer :

– les thèmes qui intéressent vos fans (et ceux qui font un flop)
– le type de contenus (textes, vidéos, liens, photos…) qui suscitent le plus de réactions de leur part (cette interactivité est essentielle pour la visibilité de vos futurs contenus)
– les jours et les créneaux horaires propices à la diffusion de contenus (ceux au cours desquels vos cibles sont devant leur écran et sont réceptives aux messages que vous diffusez).
Si vous venez de créer votre page Facebook, vous ne pouvez pas encore consulter les statistiques de votre page. Voici quelques conseils qui vous permettront de commencer du bon pied !

1) Les bons jours de publication… en fonction de votre secteur d’activité

En résumé, voici ce qu’indique l’étude:

– publiez plutôt le dimanche si vous travaillez dans le secteur des biens de consommation courante grand public, de la finance (eh oui !), de l’agro-alimentaire, du sport, de l’édition, des voyages, ou encore dans un secteur sans but lucratif,
– publiez de préférence le samedi si votre activité est liée à la publicité, au consulting, au secteur automobile, aux loisirs / divertissement,
– le jeudi sera à privilégier dans la mode,
– et le lundi dans le secteur de la vente au détail, des nouvelles technologies, des télécommunications, de la santé et de la beauté.

En bref, publiez vos messages Facebook quand vos cibles ont du temps disponible et/ou quand elles recherchent une information avant de prendre une décision d’achat !

2) Les 3 types d’interactions que vous pouvez principalement attendre de la part de vos fans
Si vos contenus suscitent de l’intéraction, attendez-vous à ce que ce soit essentiellement des clics sur J’aime (79% des cas) !
Avec un peu de savoir-faire, vous pouvez aussi espérer des commentaires (15% des interactions) ou des partages de vos contenus (seulement 6% des cas).

N’oubliez pas : les interactions sont essentielles pour le Edgerank Facebook, algorithme créé par Facebook pour déterminer la pertinence de vos messages aux yeux de vos fans… et donc la plus ou moins grande visibilité de vos futurs messages dans le fil d’actualité de vos fans !

Related news


About Author