Mai 27 2014

Chiffres : Les smartphones représentaient au 1er trimestre pratiquement neuf téléphones sur dix livrés aux États-Unis. Et sur ce marché, deux tiers des smartphones sont estampillés Apple et Samsung.

En France, en 2013, il s’est vendu auprès des consommateurs plus de smartphones que de téléphones mobiles classiques ou  « feature phones ». Ainsi environ 69% des terminaux écoulés durant l’année étaient des smartphones.

Aux États-Unis, cette transition s’était déjà opérée. Et le smartphone continue de s’imposer un peu plus pour représenter désormais près de 9 téléphones sur 10. Selon Counterpoint, 33 millions de smartphones ont été livrés dans le pays au 1er trimestre.

6 smartphones sur 10 sous Android

Cela représente 87% des téléphones mobiles livrés aux États-Unis par les constructeurs durant la période. Autre caractéristique des appareils vendus : 75% étaient compatibles 4G/LTE – dont environ 70% estampillés Apple et Samsung.

Car la prépondérance des smartphones sur le marché américain profite directement aux deux géants du marché, Apple et Samsung (deux tiers des terminaux écoulés).

Par rapport au reste du monde, Apple continue d’occuper aux US une place très importante. Au 1er trimestre, Android équipait 59% des smartphones livrés. A l’échelon mondial, c’est aux environs des 80%. Quant à Windows Phone, sa part de marché ne dépasse pas les 4%.

 

Related news


About Author