Mai 24 2013

La crainte passée de voir les achats sur le Net dépasser ceux de la « real life », le Web-to-Store apparaît plus que jamais comme un excellent levier de croissance pour les entreprises.  Pourquoi et comment ? Décryptage.

Le Web-to-Store, c’est quoi déjà ?

Le Web-to-store se définit comme étant un comportement d’achat dans lequel les internautes et mobinautes recherchent pour leurs achats divers de l’information très ciblée et précise sur la Toile avant de se rendre en magasin : taille, disponibilité, lieux de vente, meilleurs tarifs, avis de consommateurs…

Rappelons-nous qu’aux débuts de l’e-commerce, la plupart des spécialistes craignaient de voir l’e-commerce sérieusement grignoter les parts de marchés des points de ventes physiques.

Une bonne dizaine d’années plus tard, le constat est tout autre :

  • 92% des achats se font en magasin.
  • 86% des internautes utilisent la Toile comme source d’informations pour leurs achats.
  • 77% des internautes juge le Net indispensable pour préparer leurs emplettes.

Ces chiffres traduisent également l’arrivée d’un phénomène complémentaire au Web-to-Store : le ROPO pour Research Online Purchase Offline : « Rechercher en ligne acheter hors ligne »

Tirer profit du Web-to-Store pour votre entreprise…

Avec ce phénomène, force est de constater que le Net devient dès lors l’allié du commerce traditionnel. Reste à savoir comment mettre en place différentes actions pour initier un tel comportement de la part de vos consommateurs et prospects.

  1. Le Couponing

L’idée est d’émettre des bons de réductions sur les différents sites des marques. Ces coupons seront utilisables sur les lieux de vente.

  1. Le Store-locator

Une page de résultats de type Google Map indique avec précision le magasin le plus proche où le produit recherché est à la vente. L’intérêt majeur est d’augmenter la visibilité d’une marque et de son enseigne à travers les moteurs de recherche pour inciter les Internautes à franchir le pas entre virtuel et réel.

  1. Le Click & Collect

Ce service offre comme avantage pour les consommateurs : un gain de temps, l’assurance de la disponibilité du produit, une facilité de mise en œuvre. Le principe est de réserver, de pré-acheter un article en ligne, puis d’aller simplement le récupérer rapidement sur le lieu de vente.

  1. Le Pré-shopping

Il s’agit là certainement du service le plus abouti en termes de Web-to-Store. Le principe est celui d’un accompagnement sur-mesure et d’une aide personnalisée dans le processus d’achat du consommateur.

Cela peut prendre diverses formes : un comparateur de prix, l’information sur la disponibilité du modèle recherché, un formulaire retraçant les besoins et attentes du consommateur… Le tout directement en ligne, sur le site officiel ou sur un site annexe d’une marque. Fort de ces conseils sur-mesure, l’internaute se rend alors en magasin pour conclure son achat.

Cette nouvelle tendance de fond qui s’inscrit dans la durée démontre combien la donne du commerce et de l’e-commerce ont changé. Il devient alors impératif de savoir mettre en œuvre une stratégie commerciale sur le Net multiple et riche d’actions différentes. Car les anciens scenarii ne produisent plus les mêmes retombées. Une évolution bénéfique pour tous néanmoins.

 

Related news


About Author