Sep 26 2012

En France, 76% des internautes sont régulièrement gênés par des sites défectueux, selon une étude d’un hébergeur.

Selon les internautes français consultés, les principaux dysfonctionnements sont les lenteurs de chargement des pages web (50,1%), les pages en maintenance (38,2%), les sites qui ne fonctionnent pas ou sont incomplets (35,9%), les adresses qui ne mènent nulle part (28,5%) et enfin les fonctions de recherche qui ne donnent aucun résultat (16,7%).

Plus d’un Français sur trois déclarent qu’il ressent régulièrement de la colère, de l’inquiétude voire du stress, face à un site web défectueux, surtout au moment d’une transaction en ligne. Au final, 52% des Français interrogés sont plus critiques envers l’accès aux sites web qu’il y a cinq ans, lors de la précédente étude. Demeurent seulement 23% des internautes pour reconnaître une amélioration ces dernières années.

Cette étude d’opinion a été menée auprès d’un échantillon de 1.003 internautes français ayant répondu à un questionnaire électronique, du 23 juillet au 2 août 2012.

Related news


About Author