Jan 24 2013

L’agence GBFL vous conseille cette étude réalisée en janvier 2013  par Netbooster, visant à mieux cerner les usages et les habitudes des Français en vacances. Plus de 7000 personnes ont répondu à l’intégralité d’un questionnaire mis en ligne.

Les Français et les vacances

Sans surprise le panel déclare à 64 % prévoir de partir en France pour les grandes vacances d’été 2013, et 20 % pense séjourner en Europe. Une étude de Voyages SNCF confiée à Harris Interactive en juin 2012 rappelle que 74 % des Français veulent une destination d’été à moins de 3 heures de leur domicile et que 53 %  des Français sont, sans grande surprise, attirés par la mer (65 % pour les Franciliens).

Les principales motivations sont de découvrir des nouveaux endroits (46 %),  se reposer – se laisser aller au famiente (40 %), se ressourcer auprès de ses proches (38 %) et enfin de se retrouver dans un endroit apprécié (36 %). Les panélistes indiquent vouloir partir à l’aventure (25 %), découvrir de nouvelles cultures (24 %), faire du sport (16 %) et enfin se cultiver (15 %). 88,2 % indiquent utiliser Internet pour préparer leurs vacances.

Les sources d’informations

Un focus a été fait sur les sources d’informations les plus fiables où se confirme toujours le fameux bouche à oreille. 89 % ont confiance dans les avis de leurs proches et de leurs amis. 76 % ont confiance dans les guides de voyages et 65 % dans les sites d’informations touristiques. Mais de quels sites Internet parle-t-on ? Les sites web des destinations ? Les portails généralistes sur l’univers du voyage ? Seulement 50 % des internautes annoncent avoir confiance dans un conseiller en voyage (39 % un peu confiance). Les avis sur les forum ne sont guère plus plébiscités avec 47 % de confiance et 41 % un peu confiance. Enfin les avis sur les réseaux sociaux, ils font confiance à 35 % et 46 % un peu confiance. On peut dire que globalement les avis ou bien les lectures de commentaires participent au choix sans être le facteur déterminant. Les contenus importants à valoriser pour les destinations sont sans surprise : les photos (86 %), la notation des lieux (78 %), avis sur le site (72 %) et la vidéo du lieu (70 %). Le consommateur est en effet en attente d’un contenu enrichi afin de pouvoir faire son choix.

Les Français pendant les vacances

Les Français tentent de moins de se connecter en vacances avec plus ou moins de succès… 34 % essaie de se connecter le moins possible, 31 % se passe facilement d’Internet mais 20 % reste connecté à tout prix. 9 % souhaite s’en passer mais est obligé d’être connecté. 5 % annonce se couper de toute connexion. Rester connecté devient même une première préoccupation des Européens en vacances si on en croit une étude de Brocade de juin 2012. Via cette étude on apprend que 86 % des Européens allant à l’hôtel s’attend à disposer d’un accès WIFI, 95 % partira en vacances avec un appareil mobile permettant de se connecter à Internet. 56 % annonce consulter sa messagerie professionnel en vacances. Les environnements connectés deviennent même un critère de choix. En effet pour 37 % la couverture réseau est un critère de choix d’une destination. Vous avez dit zone blanche ?

53 % du panel annonce partir en vacances avec un smartphone. Ce pourcentage devrait fortement augmenter dans les années à venir en raison de l’augmentation du taux d’équipement de ce type téléphone mobile. Plus de 50 % des consommateurs du smartphone à l’horizon 2015 ? L’étude de NetBooster nous apprend que uniquement 42 % ont déjà téléchargé une application mobile liée aux voyages. Un des socio-style mis en avant dans l’étude, « Mme Socio Addict » qui, comme son nom l’indique, est un individu hyper-connecté, on atteint seulement 49 % pour le téléchargement d’une application liée aux voyages ! Les Français ne seraient-ils par intéressés par ce type d’application ? Ils n’en trouvent pas l’utilité ? Ils ne connaissent pas ?

Que font-ils sur la toile pendant leurs vacances ?

Les motivations de connexion sont avant tout pratico-pratique. Pour 81 %, on se connecte pour trouver une adresse, 68 % pour recherche d’une attraction (Faut-il comprendre une activité à faire ?), 66 % pour rechercher un restaurant et 70 % pour des recherches culturelles. Enfin 54 % précise que c’est aussi pour poster une photo, 50 % pour réserver un hôtel et 22 % pour partager un avis. Facebook est désormais de plus en plus présent où 45 % annonce se connecter en vacances : 26 % plusieurs fois/semaine, 34 % au moins une fois/jour, 24 % plusieurs fois/jour et 11 % moins d’une fois par semaine. Les motifs de connexion sont assez simple. Il s’agit pour 38 %  de donner des nouvelles, 34 % pour rester en contact avec ses proches et 22 % pour partager des photos de vacances.

Related news


About Author