Fév 12 2014

Source : dynamique-mag.com

reseaux-sociaux

Si les réseaux sociaux permettent de donner une visibilité supplémentaire à une activité ou un événement, encore faut-il savoir bien les utiliser et avoir les bons réflexes pour entretenir sa communauté.

La plupart des entreprises et des marques sont aujourd’hui actives sur les réseaux sociaux et ont compris l’importance d’être présente aussi bien sur Facebook que sur Twitter, Google+ et les autres. Ces réseaux sont l’occasion pour elles de fédérer des fans et des followers, de faire parler d’elles, de valoriser leurs offres, de promouvoir leurs opérations commerciales, de soigner leur communication et de renforcer le lien avec leurs clients/utilisateurs.

Un ROI intéressant

Les réseaux sociaux sont en train de devenir des outils de communication au même titre que les médias traditionnels (journaux, télés, radios, sites Web, etc.), à la différence qu’ils ont l’avantage d’être gratuits (ou peu onéreux) et d’offrir un retour sur investissement plus intéressant. Ils sont donc devenus des incontournables au côté des médias traditionnels qui permettent l’acquisition de fans.

Une présence large pour toucher clients et partenaires

Que vous soyez indépendants ou responsables de TPE/PME, il est donc important d’être présent sur ces réseaux sociaux. Et « tous » de préférence. Sur Facebook avec une page au nom de la société, mais aussi sur Twitter pour pouvoir partager l’information en temps réel avec des messages courts agrémentés de photos ou de visuels sur vos promotions, lancements de nouveautés, opérations évènementielles, etc. Sur LinkedIn et Viadeo pour développer votre carnet d’adresses à l’échelon national et international, nouer des relations professionnelles, des partenariats et générer du business.

Facebook, plus d’un milliard de prospects

Facebook étant le réseau le plus dense (28 millions d’utilisateurs en France, plus d’un milliard dans le monde) et étant gratuit, c’est évidemment par là qu’il vous faudra commencer. En créant une page aux couleurs de votre entreprise répertoriant les informations essentielles sur votre activité (nom, descriptif, zone d’activité, contacts, etc.) avec un lien vers votre site Web officiel (s’il existe) afin de générer davantage de trafic. Prenez le temps de définir et d’utiliser les bons mots-clés afin d’être correctement référencé par les moteurs de recherche.

Créez de l’interactivité

Mais cette visibilité sur les réseaux sociaux ne vaut rien si vous n’animez pas votre communauté. Voilà pourquoi il convient, sur Twitter comme sur Facebook, de faire vivre votre compte et votre page avec des publications régulières, des jeux-concours, des offres réservées aux membres, des opérations spéciales, des invitations à des évènements, etc. N’hésitez pas à publier tout ce qui fait la vie de l’entreprise et à créer de l’interactivité. Comment ? En posant des questions, en créant des évènements, en envoyant des invitations et en incitant les utilisateurs à réagir à chaque publication, à les partager et à donner leur avis. Ceci permet bien souvent d’avoir des retours d’expérience utilisateurs pertinents sans faire appel à des enquêtes ou des panels coûteux et compliqués à mettre en place.

Identifiez les « influenceurs »

L’objectif de cette communication sociale est évidemment d’augmenter le nombre de prospects, d’accroître votre fichier clients et de fidéliser les clients existants. Pour cela, il est aussi important de bien identifier les « influenceurs » et de fédérer les fans en fonction de votre champ d’action. Inutile de déployer les grands moyens si votre clientèle est locale. En dernier recours, pour certaines opérations ponctuelles, il est toujours possible de créer des publicités payantes et ciblées sur les réseaux sociaux.

Une animation chronophage

Reste que tout cela exige du temps, beaucoup de temps même, pour que cela soit vraiment efficace et bénéfique à votre activité. Voilà pourquoi apparaît aujourd’hui dans certaines entreprises un nouveau poste en lien avec ces réseaux sociaux, celui de « Community Manager ». Son rôle étant de gérer et d’animer la page Facebook de l’entreprise, de créer des opérations de promotion, de suivre les campagnes en cours, de superviser le twitter de l’enseigne et dans certains cas d’assurer le suivi de l’application mobile si elle existe. Pourquoi d’ailleurs ne pas utiliser les réseaux sociaux pour le recruter ?

 

Related news


About Author